Porteur
Jean-Philippe Bedell
Session
Co-porteur(s)
Yann Philippe Tastevin
Titre
ABATI - Biocapteur de pollution atmosphérique par des échantillons de végétation et d'arbres dans deux OHMi/ activités humaines différentes
Résumé
Type
Projet ROHM
OHM(s) concerné(s)
  • OHMI Téssékéré
  • Estarreja
Disciplines
Biogéochimie, Biologie, Botanique, Écologie de la santé, Santé publique
Image

Porteur

Jean-Philippe
Bedell

Ma thématique de recherche porte sur l'évaluation de la mobilité environnmentale des polluanst dans les sédiments et plus particulièrement du rôle des organismes vivants dont les plantes sur cette mobillité. Cette approche fait partie intégrante de l'évaluation environnementale dans le cadre de la gestion par dépôt à terre de ces sédiments en amenant des élèments d'évaluation tant sur la toxicité pour les plantes que sur leurs potentiels de bioaccumulation.


 

Participants

Eduardo Anselmo
Ferreira da Silva
CV: https://orcid.org/0000-0002-3019-8471
Professor at the Department of Geosciences, University of Aveiro, Portugal. He received a degree in Geological Engineering from the University of Aveiro, Portugal, in 1986, and M.Sc. and Ph.D. degrees in Geosciences (specializing in Environmental Geochemistry) from the University of Aveiro, Portugal, in 1991 and 1995, respectively. His research interests concern Environmental Geochemistry related to studies of site characterization of areas affected by industrial contamination and old mining activities, evaluation of risk on contaminated areas, rehabilitation methodologies, and the Environmental Geochemistry and Health issues. He also has research interests in the application of Sequential Selective Chemical Extraction in the study and identification of the bearing-phases of trace metals in soil and stream sediment samples. He is author and co-author of 19 book chapters, about 150 papers in International Journals and over 300 proceedings in International Conferences.
Carla Alexandra
Patinha
CV: https://orcid.org/0000-0001-6006-344X
Carla Alexandra de Figueiredo Patinha have a Degree in Geological Engineering by the University of Aveiro, M.Sc. degree in Geochemistry and a PhD in Earth Sciences by the same institution. In June of 2005 began her activities at Geosciences Department of the University of Aveiro as Superior technician, assuming the management of geochemistry and hydrochemistry laboratories at the University of Aveiro. Since October 2018, she is Assistant Professor at Geosciences Department of the University of Aveiro.
Her main areas of scientific activity have been the development on new analytical methodologies, environmental geochemistry and health and urban geochemistry. Present research interests include research on human bioaccessibility, solid-phase distribution of potentially harmful elements to human health, and health risk assessment studies on ground-level /household dusts and water. She is member of the International Association of Medical Geology, member of the Bioaccessibility the Bioaccessibility Research Group of Europe...
Duraes
Nuno Miguel dos Santos
CV: ORCID: https://orcid.org/0000-0003-2834-043X
Nuno Durães finished his degree in Geology at the Faculty of Sciences of the University of Porto in 2004 and in 2006 he completed a Post-Graduation in Prospecting and Evaluation of Geological Resources - Mineral Resources in the same institution. He completed his PhD in Geosciences in 2011 by Faculty of Sciences of the University of Porto/University of Aveiro. Currently he is a postdoctoral fellow at GEOBIOTEC research center (University of Aveiro). His research has focused mainly on the geochemistry and mineralogy of the supergenic environment, environmental geochemistry and biogeochemistry. To date, he has 23 publications and 46 communications in national and international conferences. He was principal investigator of a scientific research project and a member of other 7 scientific project
Helena Maria
Sant’Ovaia Mendes da Silva
http://orcid.org/0000-0002-1884-7440
Activité de recherche intégrée à l'ICT (Institut des Sciences de la Terre) avec un accent particulier sur la géophysique, à savoir la caractérisation magnétique des granites par l'étude de l'Anisotropie de Susceptibilité Magnétique, ainsi que la gravimétrie et l'étude de la relation de l'étude des mécanismes d'installation magmatique et avec les minéralisations associées. Études de magnétisme environnemental et de magnétisme des matériaux géologiques.
Autres intérêts scientifiques : géologie structurale et risques naturels.

Environ 70 publications parmi des articles (ISI/SCOPUS), des chapitres de livres, des articles dans d'autres revues indexées et des publications dans des actes de conférences internationales.
Yann Philippe
Tastevin
Anthropologue recruté en 2014 au CNRS après deux post-doctorats, mes apports à la recherche relèvent de deux thèmes principaux : l’innovation au Sud et le rôle des techniques dans la mondialisation. Depuis 2017, mes travaux portent sur les enjeux socio-écologiques du recyclage des déchets dans une économie globale. Mon approche scientifique est interdisciplinaire, au croisement des sciences humaines et sociales, des sciences de l’ingénieur et des sciences de l’environnement. Elle est également multisituée et comparative, mes terrains se situant en France, en Egypte, en Inde et plus récemment au Sénégal.
Moustapha B.
SAGNA
Moustapha B. SAGNA est un écologue de formation. Après un DEA en Biologie Végétale à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, il a fait un Doctorat en Biodiversité et environnement. Dans ces travaux il s’est intéressé à une espèce végétale sahélienne aux potentialités négligées « le dattier du désert » Balanites aegyptiaca (L) Del. Il a particité a un projet de l’Agence National de Recherche Française (ANR) dénommé Future Sahel. Dans ce projet il apporte son expertise sur les possibilités de valorisation socio-économique de la production non ligneux forestiers au profit des populations du Sahel. Il travaille aujourd’hui sur la problématique écologique de la gestion et du suivi des écosystèmes du Ferlo (Nord/Sénégal) dans un contexte de Grande Muraille Verte (GMV). Dr Moustapha B. SAGNA fut professeur de Sciences de la Vie et de le Terre après l’obtention de son Master 2 dans le domaine des sciences et technologies de l’éducation et de la formation. Actuellement, il est enseignant chercheur à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar à Faculté des Sciences et Techniques.
Priscilla
Duboz
Anthropobiologist recruited as a research engineer in 2013 at the CNRS after three postdoctoral fellowships (France, Senegal) and two years as an ATER, I work mainly on the relationships between the health of populations and their environments, physical and cultural. My scientific approach is interdisciplinary, at the crossroads of health sciences, humanities and social sciences and, more recently, environmental sciences. It is also interpopulational, as my fields are located in Senegal (urban/rural) and in France
Mélina
Macouin
https://orcid.org/0000-0002-0421-4730
Melina Macouin est chercheuse au CNRS (France) au laboratoire Géosciences Environnement Toulouse (GET). M. Macouin est une spécialiste du paléomagnétisme et du magnétisme environnemental. Elle a coordonné un projet interdisciplinaire CNRS-MITI (NanoEnvi, 2017-2019, 150 k€), de sciences citoyennes utilisant des biocollecteurs. Elle est partenaire scientifique de l'ANR BREATHE (2019-2022) et PI du projet AirGeo (Belmont Forum, 2021-2023). Elle co-dirige la plateforme paléomagnétisme du GET.
Sonia
Rousse
Après une thèse en paléomagnétisme portant sur l’apport de contraintes sur le soulèvement des Andes péruviennes (2002, Institut de Physique du Globe de Paris), j’ai été recrutée en 2007 par l’IRD au GET sur les applications géodynamiques de ma discipline (Large province ignée Atlantique Nord, NGU, Norvège ; Boucliers d’Afrique de l’Ouest et Arabo Nubien GET Toulouse). Mes recherches ont cependant fait plusieurs détours du côté de l’utilisation des propriétés magnétiques pour d’abord retracer la variabilité climatique en domaine océanique et continental (LSCE (UMR 8212), ETH Zürich, GET) et depuis 4 ans, sur la spatialisation et le traçage qualitatif des pollutions liées à l’activité minière et au trafic urbain (Sols et Air) un sujet fortement ancré dans les notions de durabilité et d’interdisciplinarité.
Jean-François
Leon
https://orcid.org/0000-0002-1251-0361
Jean-François Léon est chercheur CNRS au Laboratoire d'Aérologie (UMR 5560 CNRS-Université Paul Sabatier). Ses recherches portent sur la chimie de l'atmosphère et la qualité de l'air. Il est un spécialiste des aérosols atmosphériques et de leur impact sur le climat, l'environnement et la santé humaine. Il est co-auteur de 47 articles évalués par des pairs. Son projet récent concerne l'exposition personnelle aux particules dans les mégapoles en développement en Afrique.
Myriam
Hammada
Technicienne, responsable de la plate-forme analytique de l'équipe IAPHY.