Porteur
Stéphanie Jacquet
Session
2019
Co-porteur(s)
Titre
Contaminations métalliques du Canyon de Cassidaigne : traçage du rejet de l’effluent industriel de l'usine de Gardanne
Résumé
Le projet CONTAMIN aborde le problème de l’entrée et la dispersion des contaminants métalliques (dits éléments traces métalliques, ETMs) en zone côtière péri-urbaine Marseillaise par l’effluent industriel de l’usine de Gardanne au large de Cassis. Le projet se base sur des résultats préliminaires obtenus dans le cadre du programme de suivi supervisé par le comité du CSIRM et conduit par la société ALTEO entre 2016 et 2018 pour l’étude de l’impact du rejet en mer dans le Canyon de Cassidaigne. Les objectifs de CONTAMIN sont (1) de déterminer les concentrations en ETMs associés aux différentes classes de taille des particules d’hydrotalcite qui se forment lors du rejet de l’effluent en mer (voir figure associée) et (2) de déterminer la dispersion et le transfert des particules d'hydrotalcite et des ETMs dans la zone côtière du Parc National des Calanques. Le projet CONTAMIN entre dans le contexte plus global de étude d’impact du rejet industriel en mer et cela dans une volonté et démarche scientifique pour répondre à des questionnement socio-économiques et sociétaux relatifs à l’entrée de contaminants dans l’environnement marin.
Type
Projet OHMs
OHM(s) concerné(s)
  • Littoral Méditerranéen
Disciplines
Biogéochimie, Océanographie
Image

Porteur

Stéphanie
Jacquet
Stéphanie est une chercheuse CNRS. Elle travaille sur les cycles biogéochimiques des éléments, dont les métaux traces dans l'environnement marin. En particulier elle s’intéresse aux processus chimiques, biologiques et physiques qui contrôlent la distribution et le devenir des métaux en zone côtière. Stéphanie est impliquée depuis 2016 sur l'étude du rejet industriel en mer de l'usine de production d'alumine de Gardanne, et sur l'impact des métaux déversés dans le Canyon de Cassidaigne.

Participants

Cristel
Chevalier
Cristel est une chercheuse IRD qui fait partie de l'équipe de physique du MIO. Elle est impliquée dans les modèles et calculs de dispersion des contaminants en zone côtière.
Aurélie
Dufour
Aurélie est une AI qui fait partie de l'équipe de chimie du MIO. Elle est impliquée dans le plateau d'analyses de chimie du MIO pour la mesure des métaux dans différentes matrices.