Porteur
Emmanuel Chapron
Session
2019
Co-porteur(s)
Titre
Dynamique des Glaciers et des lacs d'altitudes pyrénéens DGLAP 2019
Résumé
La dynamique des glaciers d'altitude pyrénéens au cours des derniers millénaires est très peu connue dans la partie française de la chaine. Le projet DGLAP 2019 vise a combler ce manque en couplant une analyse fine des remplissages sédimentaires lacustres avec, des modélisations glaciologiques et des datations cosmologiques (Be10) d'échantillons de blocs ératiques prélevés sur des moraines d'altitudes situées en amont ou en val de deux lacs de montagne: l'Etang de Médecourbe (Ariège, vallée du Vicdessos) et le lac de Gaube (Parc National des Pyrénées). Cette demande DGLAP 2019 se focalise sur l'étude du signal sédimentaire et de la chronologie radiocarbone des carottages effectués en 2018 dans le lac de Gaube, sur la base des cartographies acoustiques effectuées en 2017 sur ce site (projet DGLAP 2017). Ceci permettra de comparer la géométrie des remplissages lacustres de Médecourbe et de Gaube, ainsi que la nature et la chronologie des fluctuations des apports sédimentaires issues de l’érosion glaciaire en amont dans leurs bassins versants. Les datations Be10 et C14 effectuées à Médecourbe indiquent que ce lac c'est formé à plus de 2000 m d'altitude au début de notre période interglaciaire et que son bassin versant a été largement déglacé à partir de 8000 ans et que depuis 6000 ans environs son remplissage est caractérisé par un retour modeste des apports glaciaires. La carotte du lac de Gaube se caractérise par une remarquable succession de laminations terrigènes suggérant une importante variabilité glaciaire dans son bassin versant au cours des derniers millénaires.
Type
Projet OHMs
OHM(s) concerné(s)
  • Haut-Vicdessos
Disciplines
Climatologie, Géomorphologie, Paléoclimatologie, Paléoenvironnement, Sédimentologie
Image

Porteur

Emmanuel
Chapron
Enseignant Chercheur (PR1) sédimentologue spécialisé dans la reconstitution des paléoenvironnements et paléoclimats montagnards durant les l'Holocène à partir d'une approche pluridisciplinaire des remplissages sédimentaires lacustres ou marins reposant sur une intégration de cartographies géophysiques (sismique réflexion) et de l'analyse de carottage (sédimentologie, géochronologie) permettant de préciser la part du climat, de la tectonique et des activités humaines sur la sédimentation. La variabilité climatique, le réchauffement climatique actuel, mais aussi l'exposition des montagnes aux risques gravitaires et l'anthropisation grandissante des milieux de montagne, implique aujourd'hui un focus des recherches pluridisciplinaires sur la dynamique des glaciers, des lacs (ou des réservoirs hydroélectriques) en aval des glaciers (lacs proglaciaires) et les risques de crues dans les vallées. Dans ce contexte, les Pyrénées Françaises, restent encore peu documentées et constitue un chantier prioritaire.

Participants

Vincent
Jomelli
DR CNRS, Géomorphologie, géochronologie, glaciologie, paléoclimatologie
Kazuyo
Tachikawa
DR CNRS, Géochimiste, paléoclimatologie, sédimentologie