Porteur
Valérie Deldrève
Session
2019
Co-porteur(s)
Titre
Les enjeux de justice envirionnementale sur la trajectoire de la bauxite
Résumé
Le projet de recherche JustBaux est articulé à des recherches en cours sur les mobilisations locales qui ont fait émerger dans l’espace public des problèmes d’environnement et de santé liés aux boues et poussières rouges de l’usine de production d’alumines d’Altéo-Gardanne. Ce projet propose de réinscrire ces problèmes et les inégalités environnementales potentielles associées dans une socio-histoire du territoire gardannais, autrefois minier, ainsi que dans la « trajectoire » de la bauxite : de son extraction en Guinée à la production d’alumines à Gardanne puis au rejet des résidus sur le dépôt de Mangegarri à Bouc Bel Air ou dans la Méditerranée (au cœur du jeune Parc national des Calanques). Cette trajectoire, variable dans le temps, s’est étendue fin 2018 jusqu’à Bayonne (aciérie Celsa) où des résidus transformés en « bauxaline » ont été acheminés pour traiter les matériaux réfractaires, contenant du plomb, en vue de les réutiliser en sous-couche routière (projet d’économie circulaire). Suivant le cadre d’analyse de D. Pellow (2000), il s’agira d’analyser les interdépendances, enjeux socio-économiques et de justice environnementale associés à l’exploitation et aux transformations de la bauxite. Le volet du projet JustBaux présenté à l’OHM BM traite plus spécifiquement de la dimension socio-historique de ces enjeux sur les sites de Gardanne et de Bouc Bel Air.
Type
Projet OHMs
OHM(s) concerné(s)
  • OHM Bassin Minier de Provence
Disciplines
Sociologie
Image

Porteur

Valérie
Deldrève
Mes recherches portent principalement sur les inégalités environnementales liées aux politiques de conservation des sites et des ressources naturels. Je coordonne avec J. Candau le projet Effijie (Anr Socenv, 2014-19) sur la répartition de l’effort environnemental demandé par les politiques de l’eau (MAET, captages Grenelle) et de la biodiversité (Parcs nationaux) en France hexagonale et à La Réunion. Mon travail d’habilitation à diriger les recherches (2015) vise à construire un cadre d’analyse des inégalités environnementales, à partir des controverses qui traversent le courant scientifique de l’Environmental Justice. Dans le cadre d'Effijie, j'ai été amenée à travailler depuis fin 2015 sur les mobilisations relatives aux boues et poussières rouges.
Je participerai au projet à hauteur de 35% de mon temps.
.

Participants

Vincent
Banos
Vincent Banos est ingénieur de recherche en géographie au sein d'ETBX-Irstea. Il travaille sur les enjeux de qualification/déqualification territoriale et sur les usages des ressources naturelles (tel le bois). La plupart de ses recherches repose sur une approche socio-historique des territoires. Ses publications sont mentionnées dans le projet JustBaux en fichier attaché (voir Equipe et gouvernance).
Il participera à ce projet à hauteur de 10% de son temps.