Porteur
Rutger De Wit
Session
2017
Co-porteur(s)
Mariam Maki Sy
Titre
Evaluation des Services Ecosystémiques des lagunes côtières dans un processus de restauration écologique
Résumé
Depuis plusieurs décennies, les complexes lagunaires palavasiens et de Biguglia en Corse ont subi des apports excessifs d’éléments nutritifs (l’azote et le phosphore) engendrant leur eutrophisation. Ces complexes lagunaires sont au cœur de plusieurs études scientifiques et ont bénéficié (i) d’investissements (ex. émissaire de la station MAERA, 150 millions d’€) et (ii) de politiques de gestion durable (Site Ramsar, Natura 2000…) axés sur la reconquête de la bonne qualité de ces milieux. Toutefois, longtemps focalisées sur les questions écologiques et déconnectées des études socio-économiques, les recherches sur les complexes lagunaires en France évoluent vers plus d’interdisciplinarité. Elles s’intéressent à présent aussi aux perceptions et préférences que les acteurs et populations ont de leurs relations à ces milieux. Ainsi, malgré les efforts pour multiplier les études économiques surtout dans le cadre de la Directive cadre sur l’eau (DCE), il n’y a pas assez de d’études sur l’évaluation économique des services écosystémiques (SE) issus des complexes lagunaires. Par ailleurs, il est reconnu dans la littérature qu’en amont de ces approches d’évaluation des SE, il y a un manque d’analyse qualitative rigoureuse permettant d’avoir une meilleure compréhension des perspectives des acteurs locaux et populations. Nous allons dans un premier temps appliquer une approche semi-qualitative rigoureuse en termes statistiques. Il n’existe qu’un papier en notre connaissance qui utilise une telle approche dans les études d’évaluation en économie de l’environnement. Cette première partie nous permettra d’évaluer les préférences en fonction d’une série d’actions de reconquête de la bonne qualité des milieux lagunaires.
Type
Projet OHMs
OHM(s) concerné(s)
  • Littoral Méditerranéen
Disciplines
Écologie, Économie
Image

Porteur

Rutger
De Wit
Rutger DE WIT est directeur de recherche au CNRS associé au Centre pour la biodiversité marine, l'exploitation et la conservation (MARBEC) à Montpellier. Formé d’origine en écologie microbienne, sur le littoral il a réalisé des études de biofilms photosynthétiques et d'interactions plantes-microbes. Actuellement, il étudie les lagunes côtières comme socio-écosystèmes et développe une recherche pour contribuer à leur restauration écologique. Il est responsable du thème « Systèmes Littoraux d’Usages Multiples » au sein de son unité de recherche et engagé dans des collaborations avec les gestionnaires des espaces naturelles.

3 publications en lien avec le projet :
De Wit, R., Rey-Valette, H., Balavoine, J., Ouisse, V. and Lifran, R. (2017). Restoration Ecologicaly of coastal lagoons : new methods for the prediction of ecological trajectories and economic valuation. Aquatic Conservation; Marine and Freshwater ecosystems. 27.1: 137–157; DOI: 10.1002/aqc.2601.

De Wit, R., Vincent, A., Foulc, L., Klesczewski, M., Scher, O., Loste, C., Thibault, M., Poulin, B., Ernoul, L., Boutron, O. (2019). Seventy-year chronology of Salinas in southern France: Coastal surfaces managed for salt production and conservation issues for abandoned sites. Journal for Nature Conservation 49: 95-107 https://doi.org/10.1016/j.jnc.2019.03.003

Le Fur, I, De Wit, R., Plus, M., Oheix, J., Derolez, V., Simier, M., Ouisse, V. (2019). Re-oligotrophication trajectories of macrophyte assemblages in Mediterranean coastal lagoons based on 17-year time-series. Marine Ecology Progress Series 608:13-32. https://doi.org/10.3354/meps12814

Participants

Mariam Maki
Sy
Doctorante à l’UMR MARBEC depuis le 01/11/2015 spécialisée dans les thématiques liées à l’économie de l’environnement et travaillant sur l’« Evaluation des SE et de l’intégrité écologique des systèmes lagunaires dans un processus de restauration écologique ». Sa thèse est financée par le labex DRIIHM dans le cadre de l’OHM Littoral Méditerraneen (AO 2015).

publication en lien avec le projet :
C. Figuières, J.-O. Irisson, M. Sy, G. Reygondeau, M.-N. Pi Alperin & J. M. Salles, « MESI : a multidimensional ecosystem services index », proceedings de la conférence 2016 de la Sfécologie.
Hélène
Rey-Valette
Spécialiste d’Economie du littoral et notamment de la Gestion Intégrée des Zones Côtières, des approches Écosystémiques et des questions de gouvernance territoriale, le champ de recherche d’Hélène Rey-Valette porte plus particulièrement sur les processus de décision et de gestion des Ecosystèmes : quelles perceptions les acteurs ont-ils des politiques de conservation? Quelles valeurs accordent-ils aux écosystèmes et aux services qu’ils génèrent? Quels apprentissages individuels et collectifs, quelles formes d’information, quelles incitations doit-on mettre en place pour favoriser des comportements de conservation?

3 publications en lien avec le projet :

Rey-Valette H., Lacoste E., Pérez-Agundez J.A., Raux P., Gaertner JC., Mazouni N., 2015. Is sustainable development a motor or a constraint for the professionalization of the pearl oyster industry in Tahiti. Estuarine Coastal and Shelf Science, sous presse.

Blayac T., Mathé S., Rey-Valette H., Fontaine P., 2014. Perceptions of the services provided by pond fish farming in Lorraine (France), Ecological Economics, 108, 115-123.

Rey-Valette H., Chia E., Mathé S., Michel L., Nougaredes B., Soulard Ch., Maurel P., Jarrige F., Barbe E., Guiheneuf P.Y. 2014. Comment analyser la gouvernance territoriale ? Mise à l’épreuve d’une grille de lecture, Géographie, Economie, Société, 16, 65-89
Charles
Figuières
Professeur à Aix-Marseille University et membre de l’AMSE (Aix-Marseille School of Economics), spécialiste en économie de l’environnement et en économie publicque. Ses travaux portent notamment sur la biodiversité, la déforestation, l’équité entre les générations et la régulation publique des problèmes environnementaux.

3 publications en lien avec le projet :

C. Figuières, J.-O. Irisson, M. Sy, G. Reygondeau, M.-N. Pi Alperin & J. M. Salles, « MESI : a multidimensional ecosystem services index », proceedings de la conférence 2016 de la Sfécologie.

Claire Richert, Katrin Erdlenbruch & Charles Figuières, (2016), "The determinants of household’s flood mitigation decisions in France - evidence of feedback effects from past investments", Ecological Economics, 131, 342-352.

Pierre Courtois, Charles Figuières & Chloé Mulier, (2014), "Conservation priorities when species interact : the Noah’s ark metaphor revisited", PLoS ONE 9(9).

Vanina
Pasqualini
Professeur des Universités en écologie végétale, Université de Corse, membre de l'UMR CNRS SPE 6134 et l'UMS CRNS Stella-Mare 3514 ; Directrice adjointe de l'Observatoires Hommes-Milieux « Littoral méditerranéen » du CNRS et chargée du site de l’étang de Biguglia.

3 publications en lien avec le projet :

Garrido M., Cecchi P., Vaquer A., Pasqualini V., 2013. Effects of samples conservation on photosynthetic efficiency assessment of phytoplankton using PAM fluorometry. Deep Sea Research Part I., 71, 38-48.

Lafabrie C., Garrido M., Leboulanger C., Cecchi P., Gregori G., Pasqualini V., Pringault O., 2013. Impact of contaminated sediment resuspension on phytoplankton in a Mediterranean lagoon: Functional and structural responses. Estuarine Coastal and Shelf Sciences, 130, 70-80.

Garrido M., Koek B., Goffart A., Collignon A., Hecq J.H., Agostini S., Marchand B., Lejeune P., Pasqualini V., 2014. Contrasting patterns of phytoplankton communities in two coastal ecosystems in relation to environmental factors (Corsica, NW Mediterranean Sea). Diversity, 6, 296-322.