Réunion d'échange ASERGMV - OHMi Téssékéré

Affichages : 67

Le 19 avril 2021, afin de permettre un échange entre les acteurs de la Grande Muraille Verte au Sénégal et les chercheurs de l'OHMi Téssékéré, une réunion s'est tenue à Dakar. La réunion a été organisée à l’initiative du Pr. Aliou Guissé, co-directeur de l’OHMi Téssékéré. Elle a été l’occasion d’un échange fructueux entre les chercheurs de l’OHMi Téssékéré et les responsables de l’ASERGMV, concernant notamment les biodiversités végétale et animale. Cette réunion s’est tenue à l’Agence Sénégalaise des Ecovillages, de la Reforestation et de la Grande Muraille Verte, en présence des chercheurs impliqués dans les programmes scientifiques de l’OHMi et des responsables de l’ASERGMV. 

Mr Haïdar EL ALI, directeur général de l’ASERGMV, le Colonel Gora DIOP, directeur de la GMV, et le Pr. Aliou GUISSE, professeur d’Ecologie Végétale à l’UCAD ont introduit la réunion. Un tour de table permettant aux personnes impliquées dans les projets de recherche portant sur la Grande Muraille Verte et aux acteurs de la mise en place de la GMV de se présenter a ensuite eu lieu. Pour consulter le compte rendu de cette réunion, cliquez ici.

Ci-dessous la photo de groupe de la réunion ASERGMV - OHMi Téssékéré (Priscilla Duboz)

Photo de groupe de la réunion ASERGMV - OHMi Téssékéré (Priscilla Duboz)

Appel à projets OHMi Téssékéré 2021

Affichages : 111
L'OHMi Téssékéré organise, grâce au soutien de la fondation Total, un appel à projet sur la Grande Muraille Verte. Les thématiques dans lesquelles devront s'insérer les projets sont les suivantes :
1. Analyse de l’impact de l’implantation de la Grande Muraille Verte sur les populations végétales, animales, humaines et sur le biotope.
2. Accroissement de la portée territoriale par des actions renforcées de partage d’expérience avec les autres pays impliqués dans le programme de la Grande Muraille Verte.
3. Actions d'éducation et de sensibilisation auprès des communautés impactées et du grand public : développement de programmes de sensibilisation et d'éducation à l'environnement.
Attention : la prise en compte de l'impact de la Grande Muraille Verte est essentielle. Les projets ne se basant pas sur cet évènement ne seront pas sélectionnés.
Le budget maximum est de 10 000 euros.
La durée des projets ne doit pas excéder 18 mois.
Vous trouverez ici le document à nous retourner (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) avant le 31/03/2021.

Offre de post-doctorat H/F Chercheur en écologie spatiale, mobilité et comportement de mouvement

Affichages : 200

Le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) recherche un-e post-doctorant-e à plein temps à l'Institut Pluridisciplinaire Hubert Curien (IPHC) situé à Strasbourg, France, pour développer une approche SIG générique de l'analyse spatiale des mouvements de sujets humains et non humains suivis par GPS en relation avec des paysages naturels et artificiels. Dans le contexte de la Grande Muraille Verte, les Peuls éleveurs vivant dans la région du Ferlo, dans le désert du Sahel, sont soumis à des changements environnementaux rapides, qui ont un impact sur leur mode de vie, leur nutrition, leur comportement physique, leur mobilité et leur santé. D'autre part, le (la) post-doctorant(e) développera une approche basée sur le SIG pour évaluer le comportement des espèces sauvages suivies par GPS. L'objectif de ce contrat est d'analyser les données collectées ces dernières années par les chercheurs de l'IPHC et de contribuer aux travaux de terrain, notamment au Sénégal en hiver 2021, où il/elle rejoindra une équipe multidisciplinaire afin d'évaluer l'impact des facteurs environnementaux sur les mouvements spatiaux et les comportements associés et les impacts sur la santé.

Pour plus d'informations, consultez la page suivante : https://emploi.cnrs.fr/Offres/CDD/UMR7178-REGSOM-057/Default.aspx