Porteur
Awa Ba
Session
2017
Co-porteur(s)
Titre
EPIDEMIOLOGIE GENETIQUE DE L’HYPERTENSION ARTERIELLE ET DE L’ACCIDENT VASCULAIRE CEREBRAL DANS LE FERLO, SENEGAL.
Résumé
L’hypertension artérielle (HTA) est devenue fréquente en Afrique subsaharienne. Son évolution longtemps asymptomatique explique sa découverte tardive et ses complications importantes.. L’HTA est à l’origine d’environ la moitié des décès par accidents vasculaires cérébraux et cardiopathies. Au Sénégal, les facteurs de risque de l’HTA sont bien connus : obésité, tabagisme, sédentarité, hyperlipidémie, alcoolisme. En milieu rural et dans la population peulh, certains de ces facteurs de risque ne semblent pas exister, malgré la suspicion d’une prévalence élevée de l’HTA dans ce milieu. Par ailleurs, les consultations médicales montrent l’existence d’AVC sévère avec un caractère familial.
Les facteurs de risques connus de l’HTA étant quasi absents dans cette population Peulhs du Ferlo, on pose l’hypothèse qu’il existe une prédisposition génétique à l’HTA surtout qu’il a était noté une forte tendance de mariage consanguin.
L’objectif de cette étude est de déterminer le caractère familial et la prédisposition génétique de l’HTA et de sa principale complication, l’AVC.
Ce projet de recherche est à sa 3ème année et des résultats préliminaires ont été obtenus, La prévalence de l’HTA était de 34,5%. Elle augmentait avec l’âge et était plus élevée chez les femmes (51 %) que les hommes chez (49 %). Seuls les hommes étaient des fumeurs 17% dont 7% sont des fumeurs actifs. Des antécédents familiaux pour les AVC et l’HTA étaient de 40% et 25% respectivement.
L’aboutissement de ce projet, permettra une meilleure connaissance épidémiologique des maladies chroniques non transmissibles en milieu rural peulh notamment l’HTA et ses graves complications cardiaques, rénales et surtout cérébrales. Cependant il faut faire des investigations plus approfondis sur les facteurs de risques environnementaux et génétiques de l’HTA et des AVC chez les peulhs
Type
Projet OHMs
OHM(s) concerné(s)
  • OHMI Téssékéré
Disciplines
Anthropologie, Génétique, Médecine, Santé publique
Image

Porteur

Awa
Ba
Titulaire d’un diplôme d’Etat de Docteur en Pharmacie en 2007 à la faculté de médecine de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar -Sénégal,
Titulaire d’un diplôme de Master 2 Recherche en Neuro-épidémiologie et Parasitologie Tropicale en 2012 à l’Institut d’Epidémiologie et de Neurologie Tropicale de l’Université de Limoges -France,
Doctorante en 3ème année Neurophysiologie anthropologie biologie et en 2ème année master physiologie à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar -Sénégal
Analyste en Histopathologie de 2008 à 2014 à l’hôpital Sint Antonius de Utrecht –Hollande,
De 2015 à aujourd’hui, Assistante Temporaire Enseignement et Recherche (ATER) à l’Université Alioune Diop de Bambey.

Participants

Pr Lamine
Guèye
Professeur Agrégé de Physiologie.
Professeur en Neuroscience
Recteur de l'Université Alioune Diop de Bambey
Prr Papa
Ndiaye
Professeur en Gynéco-Obstétricien
Professeur Section Santé Publiqu
Enseignant-Chercheur