Porteur
Sékouna Diatta
Session
2017
Co-porteur(s)
Titre
1. Effets de l’arbre, de la topographie et du type d’aménagement des parcelles sur la banque de graines du sol de la Grande Muraille Verte du Sénégal : variation spatio-temporelle
Résumé
Dans la zone de la Grande Muraille Verte (Ferlo, Senegal) beaucoup d’études ont été menées sur la flore et la végétation ligneuses et herbacées mais peu ou pas sur le stock semencier du sol. Parmi les propriétés fonctionnelles des plantes figure leur capacité de persister à l’état de graine dans le sol pour former un stock ou une banque (seedbank). Les banques de graines sont classées en deux catégories. Elles sont dites « transitoires » lorsque la viabilité des graines n'excède pas un an (type I et II, sensu Thompson et Grime, 1979) ou « persistantes » lorsque cette viabilité dépasse une année (type III et IV). Les banques de graines peuvent ainsi constituer une véritable mémoire séminale des communautés végétales (Moore, 1980). Cette propriété peut évidemment être utilisée différemment pour la conservation biologique des espèces in situ. Selon Bakker et al., 1991), les graines transitoires jouent un rôle dans le maintien et l’extension de populations établies tandis que les graines persistantes peuvent conduire à la régénération de certaines populations après perturbations de milieux défavorables à leur expression.
Cette etude devrait permettre de connaitre la banque de graines du sol (importance et diversité), les effets du couvert ligneux, de la topographie et du type d’aménagement sur cette banque de graines du sol (importance et diversité) mais aussi les relations entre la banque de semence du sol et la strate herbacée (diversité et biomasse) dans la Grande Muraille Verte du Senegal.
Type
Projet OHMs
OHM(s) concerné(s)
  • OHMI Téssékéré
Disciplines
Biologie, Écologie, Écophysiologie, Pédologie
Image

Porteur

Sékouna
Diatta