Grande Muraille verte au Sahel : le Sénégal montre l’exemple

Affichages : 525

gilles BoestschLe projet de Grande Muraille verte au Sahel progresse pied à pied. Le point avec Gilles Boetsch, anthropobiologiste, directeur de recherche au CNRS et de l'Observatoire Hommes-Milieux international (OHMi) à Téssékéré au Sénégal.

Où en est le projet de Grande Muraille verte, lancé en 2007 par les chefs d’Etat africains pour lutter contre la désertification au Sahel ?

Le problème de ce grand projet, c’est que mis à part le Sénégal, et dans une moindre mesure la Mauritanie et le Tchad, tous les autres pays concernés sont en crise ! Du point de vue du Sahel, le projet avance donc très doucement et nous sommes encore loin des 7000 km de verdure, censés relier à terme le Sénégal et Djibouti. En revanche, l’initiative avance bien au Sénégal.

Lire la suite

Accueil stagiaires en lien avec l'UMI 3189 ESS

Affichages : 182

L'OHMi Téssékéré, en lien avec l'UMI 3189 "Environnement, Santé, Sociétés", accueille les étudiants de master 1 et 2 désirant effectuer un stage de recherche durant l'année 2015. Les sujets de recherche abordés par les étudiants devront traiter des thématiques privilégiées par l'OHMi Téssékéré (santé, systèmes sociaux, biodiversité, eaux et sols) dans le Ferlo sénégalais (région de Louga).

Les demandes de stage doivent être accompagnées d'un CV et d'une lettre de motivation et adressées à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Un rideau végétal pour verdir le paysage sahélien

Affichages : 140

widou gmvL’Afrique nourrit-elle de grandes ambitions écologiques ? Initiée en janvier 2007 sous l’impulsion de 11 pays sahélo-sahariens, la Grande muraille verte (GMV) désigne le vaste projet panafricain qui prévoit de dresser un véritable voile verdoyant déployé sur 7 600 kilomètres de long et 15 kilomètres de large, du Sénégal à Djibouti, afin de juguler l’expansion du Sahara et d’enrayer la sécheresse qui sévit en Afrique subsaharienne. L’idée a été approuvée en 2005 par l’Union africaine qui avait notamment salué les efforts de sauvegarde de l’environnement entrepris par le président nigérian de l’époque, Olusegun Obasanjo (1999 – 2007). Outre l’aridité endémique à laquelle doivent faire face les populations depuis près de trois décennies, la désertification, dont le terme doit être ici compris comme une dégradation des sols due à l’insuffisance des précipitations, paralyse davantage les habitants de la région.

Lire la suite

Séminaire de restitution des projets 2013

Affichages : 161

Le séminaire annuel de restitution de l'OHMi Téssékéré se tiendra le 26 novembre 2014 dans la salle de visioconférence de la faculté de médecine de l'UCAD. Durant cette journée, les résultats des recherches (financées par l'OHMi et le Labex DRIIHM) en 2013 seront exposés.

Le programme de la journée sera disponible prochainement.

La Grande Muraille Verte : Des arbres contre le désert

Affichages : 161

COUV GMVbLe Sahel fascine par la beauté de ses paysages et la vie de ses peuples. Pourtant, cette région se dégrade. Ce qui était jadis une terre verdoyante et nourricière est devenu un espace désertique qu’hommes et troupeaux parfois traversent à la recherche d’eau ou de nourriture. Aujourd’hui, les États et les sociétés doivent s’unir pour apporter une réponse à cette métamorphose. Ambitieux, le projet panafricain que représente la Grande Muraille verte vise à lutter contre la désertification, processus accru par nombre de facteurs – manque d’eau, surcharge pastorale, coupe du bois…

Lire la suite